Vous souhaitez investir en bourse avec un petit capital et les actions qui vous intéressent sont parfois trop chères. Savez-vous qu’ils existent des valeurs complètement décotées et qui peuvent présenter d’excellents rendements. Qui dit fort rendement, dit aussi fort risque, on n’a rien sans rien.

Sous coté peut signifier deux choses. La société peut subir un passage à vide et n’intéresse plus les gros investisseurs ou alors la société est toute nouvelle sur le marché et peu de monde s’y intéresse. Apple en 2003 n’intéressait pas grand monde.

Découvrir la pépite des penny stocks qui fera exploser son compte est le Graal pour beaucoup d’investisseurs.

Qui n’a pas rêvé d’acheter une action à 2 ou 10 centimes pour la voir finir à 10 ou 15$ quelques mois plus tard ?

Je vais, dans cet article, vous relayer ma propre expérience vécue, à travers les formations que j’ai pu faire (rarement gratuites quand elles sont de qualité) et à travers mes propres prises de positions ainsi que les partages que j’ai pu avoir avec mes collègues du blog.

Pourquoi les penny stocks attirent-ils autant les traders surtout débutants avec un petit portefeuille ? La raison est fort simple, on peut acheter des valeurs à très bas prix, en espérant rapidement la culbute pour faire grossir son compte.

Si vous aviez acheté APPLE pour 1000$ à 1$ le titre, en 2003, vous auriez aujourd’hui 205 000$ ou encore mieux avec 1000$ de Bitcoins à 0.10 $, vous seriez multimillionnaire, mais avec des si on refait le monde. Ne souriez pas, internet regorge de sites WEB de ce type mettant en avant des performances que bien sûr personne n’a fait à part les fondateurs d’APPLE.

La deuxième raison, un peu moins avouable, est que certains traders, voulant épater la galerie, préfèrent dire qu’ils possèdent 5 000 ou 10 000 actions de telles sociétés plutôt que de dire qu’ils n’ont que deux actions Apple.

Avant de vous donner les 12 règles à suivre pour trader les penny stocks, commençons par définir ce qu’est un penny stock.

Un penny stock est une action valant moins de 5$. Ce sont généralement des sociétés à petites capitalisations, avec un spread (Bid/Ask) important et des volumes moyens échangés assez faibles. La plupart de ces sociétés sont traitées sur le marché de gré à gré (OTC : Over The Counter).

Sur le marché US, vous trouverez plus de 1000 actions répondant à ce critère.

La capitalisation va de 74 milliards de $ pour la plus grosse à 430 000$ pour la plus faible (source Finviz). Cette dernière est passée de 10$ à …. 0.06$ en 8 mois, soit un immense potentiel possible de hausse pour l’avenir mais surtout une sacrée claque si vous étiez en possession de cette valeur.

La plupart de ces compagnies sont assez récentes sur le marché boursier. Beaucoup n’ont pas encore fait leurs preuves et cherchent des investisseurs pour pouvoir prospérer. Certaines font l’objet de pertes récurrentes, de manque de perspectives d’avenir ou de dettes non remboursables. La faillite guette parfois avec pour conséquence, la perte totale de votre investissement si par malheur vous aviez quelques actions.

Les pennys stocks ont un avantage : leurs prix. Elles permettent à des petits portefeuilles, moins de 1000$ généralement, de pouvoir prendre des positions spéculatives à moindre risque supposé. Qu’en est-il vraiment ?

Vu la volatilité de ces actions, vous pouvez très bien faire un +300% en quelques jours voire même un +1800% dans la journée ou un – 50% ou -90% dans le même laps de temps.

Regardez cette valeur. Si vous l’aviez acheté à la clôture à 0.14$, le lendemain, vous auriez pu la revendre pour 2.45$ soit +1670%. La question que je vous pose est la suivante : auriez-vous acheté à la clôture une action qui venait de perdre + de 95% ?

Sortir gagnant sur les penny stocks, c’est possible et très lucratif, encore faut-il savoir comment s’y prendre. Dans cet article nous allons apprendre et surtout comprendre, comment trader ces actions, sans vous retrouver en mauvaise position en moins de ¾ d’heure.

Vous caresserez alors le doux rêve de ces traders devenus multimillionnaires avec un investissement de moins de 500$. Internet pullule de ces « success story ».

Si vous voulez vous en sortir sur les penny stocks, vous ne devez pas renter n’importe quand et surtout n’importe comment. Vous avez deux façons de prendre positions sur les pennys stocks :
– Lors d’une confirmation haussière après un Break Out 
– Lors d’un retournement de tendance après une forte période de baisse, ce que l’on appelle aussi un short squeeze.

Le potentiel des pennys stocks est indéniable, certains en ont fait leur spécialité et sont devenus réellement très riches. Mais comme partout, vous devez comprendre que pour quelques succès, vous avez des centaines de milliers de perdants. Les études montrent que, comme pour les investissements classiques, moins de 10% des investisseurs seront rentables sur ce type de trading. Eh oui, si ce chiffre était supérieur, tout le monde ferait du trading de penny stocks, logique, non ?

Trader les penny stocks n’est pas si facile malgré ce que l’on pourrait vous laisser croire. Vous trouverez rarement des analyses pertinentes sur ces valeurs complètement délaissées des institutionnels. Les analyses que vous pourriez trouver, le seront par des traders indépendants. Vous allez me dire que parfois certains traders indépendants font mieux que les institutionnels.

Il existe deux types de penny stocks. Celles, régulées, qui sont cotées sur le NYSE ou le NASDAQ et la très grande majorité qui sont cotées sur le marché de gré à gré appelé OTC pour Over The Counter.

Ces dernières sont celles que Jordan Belfort, le fameux loup de Wall Street, vendait sans scrupules à ses pigeons de clients, les fameuses « Pink sheet », à ne pas confondre avec un autre mot anglais que la bienséance m’interdit de prononcer sur ce papier.

Ces compagnies n’ont pas besoin de fournir tous les documents demandés par la SEC, elles sont moins transparentes et le risque de voir une société fermer du jour au lendemain est nettement plus important.

Le prix des actions de ces sociétés est en dessous de 1$, pour justement, la simple raison qu’elles ne peuvent fournir de documents financiers stables et transparents.

Le nom original de Penny Stock vient de ce faible prix inférieur à 1$.

Il y a cependant plusieurs niveaux de penny stock qui sont au nombre de 4 et que je vais classer du moins cher au plus cher

Niveau 1.

Ce sont les actions que j’appelle les triples zéro ou encore les zéro-zéro-zéro car vous avez plein de zéro derrière la virgule.

Ces actions cotent entre 0.0001 et 0.0009 cts. Lorsque vous passez de 0.0001 à 0.0002, vous faîtes 100% de gain, génial, mais lorsque vous passez de 0.0005 à 0.0002, je vous laisse calculer la perte, je n’ai pas envie de vous faire peur !!

Parfois, voire même souvent, vous recevrez des messages d’alerte sur un trader ayant gagné plusieurs dizaines de milliers de $ sur un coup. Rassurez-vous vous ne serez jamais dedans pour la simple et bonne raison que ces « coups » profitent généralement aux personnes ayant achetés les actions les premiers, lors de la mise sur le marché des actions (introduction).

Si vous décidez d’acheter 10 millions d’actions à 0.0001 pour 1000$ et que le titre monte à 0.0005, vous vous retrouvez avec un bénéfice de 5000$ soit 500% de rendement. Lors des dîners en ville ou sur les forums et autres pages Facebook, ça en jette.

Niveau 2

Ce sont les actions qui cotent en dessous de 1 centime. Elles ne sont pas présentes sur le NYSE ou le NASDAQ. Honnêtement si une compagnie n’arrive pas à faire coter ses actions au-dessus de 1 centime, c’est que la société n’est pas spécialement hyper performante. Je vous rappelle que normalement l’investissement boursier doit se faire sur des bases graphiques ou fondamentales selon votre choix mais pas parce que le prix d’entrée est attrayant.

Niveau 3

Ce sont les actions cotées entre 1 centime et 1$. Vous en trouverez certaines présentes sur le NYSE ou le NASDAQ. Elles présentent des garanties de transparence minimum. Si elles devaient faillir aux objectifs de transparence, elles seraient déclassées du marché coté pour se retrouver sur le marché OTC et repartiraient dans les niveaux 1 et 2.
Les cotations se font en fraction de centimes. Vous trouverez des cotations comme 0.995, 0.243, etc ….

Niveau 4

Ce sont les actions qui s’échangent entre 1 $ et 5$. Vous les retrouverez cotées pour la plupart sur les marchés régulés NYSE et NASDAQ. Même si ces actions sont très spéculatives, elles sont moins sujettes à la manipulation que les valeurs présentes sur le marché de gré à gré.

Précision importante, ces actions se négocient en centime et non pas en fraction de centime. Une action valant 2$, verra ses cours bouger de 1 centime soit 2.01, 2.02 etc… mais jamais à 2.012 ou 2.026

Voici mes 12 règles à suivre pour, vous aussi, faire partie de ces succès story. Je ne vous garantis pas le million à la fin du mois, mais quelques plus-values intéressantes si vous avez le bonheur d’être dans le bon train.

Règle #1 : Évitez les actions des niveaux 1 et 2. N’allez pas dans ces compagnies, car le manque de liquidité et de réglementation, sur le marché OTC, sont plus enclins à des manipulations dont bien sûr nous ne serez pas informé. Si le cours est manipulé à la hausse tant mieux pour vous sinon « bye bye » votre portefeuille.
Vous devrez vous concentrer sur des valeurs présentes sur les marchés régulés comme le NYSE ou le Nasdaq. Ce n’est pas une assurance de gain, mais au moins vous limiterez les manipulations.

Vous entendrez parler de « Pump&Dump ». C’est une technique de manipulation de marché qui vise à faire grimper le prix d’une action par le biais de recommandations sur des newsletters ou des déclarations trompeuses. Cela permet à leurs auteurs, qui ont des actions de les vendre après qu’elles soient montées à la suite du battage médiatique.

Règle #2 : Si vous jouez la confirmation haussière après le « break out », vous aurez besoin de mettre en place un indicateur de volume relatif afin de repérer des volumes importants ou non. Cet indicateur vous donnera la présence des acheteurs. Lors d’un break out, vous rechercherez un apport important de volume.
Cet indicateur est le volume relatif ou « High Relative Volume ».

Règle #3 : La liquidité est une donnée importante. Je pense, pour ma part, qu’il faut au minimum 500 000 actions échangées par jour pour commencer à travailler sérieusement. Sur ce genre d’actions, si vous n’avez pas de volumes, vous risquez de vous retrouver avec deux gros problèmes. Le premier concerne le spread que vous devrez subir. Peu d’acheteurs potentiels ne vous permettront pas de revendre à votre prix le moment voulu mais au prix qu’imposera l’acheteur. Le deuxième gros problème sera parfois l’impossibilité de sortir d’une position avant plusieurs jours voire plusieurs semaines, justement par le manque de contrepartie acheteuse.

Règle #4 : Voici un indicateur fort utile pour dénicher les candidats à l’explosion lors des retournements de tendance, le RSI ou « Relative Strength Index ». Le RSI permet de constater le comportement de la valeur en termes d’achat et de vente. Un RSI en survendu important signifie que la valeur est en vente maximale. L’explication des surventes peut venir de traders qui shortent la valeur de façon excessive ou alors d’acheteurs qui veulent se débarrasser à tout prix de leurs actions pour sauver ce qu’il reste de leur portefeuille.
Pour trader les pennys stocks, je prends le RSI de base 14.
Les excès ne sont jamais bons dans un sens comme dans un autre, ça va donc corriger à un moment donné. Encore faut-il trouver le bon timing.
Voici un RSI en Survendu qui a devancé un rebond important. Sur cet exemple, le plus bas du RSI en survendu est autour des 14, ce qui correspond au point le plus bas. La valeur est également au plus bas et rebondi de 112% en l’espace d’un mois.

Règle #5 : Vous devez être réactif pour prendre rapidement vos gains et réduire le risque d’un retournement possible après une hausse de plusieurs dizaines de %. Le graphe précédent en est une parfaite illustration.
Vous devez déterminer un % à partir duquel vous allez prendre une partie ou la totalité de vos gains. Ces actions étant hyper volatiles, vous n’êtes pas à l’abri d’un +80% en 3 jours suivi d’un – 90% la semaine suivante, réduisant tous vos efforts à néant.
Cela peut être 30%, 50% ou 75% par exemple, à vous de voir en fonction de votre aversion au risque.
En fonction de chacun, vous aurez un money management différent. Certains traders voudront prendre une partie de leurs profits à 100% de hausse par exemple et laisser le reste courir et d’autres. D’autres traders, une fois le risque disparu, voudront laisser le reste de la position vivre sa vie sur du plus long terme.

Règle #6 : Ne jamais tomber amoureux de votre position ou comme disent nos amis Canadiens, « ne tombez jamais en amour avec vos stocks ».
C’est un complément de la règle #5. Lorsque vous voyez qu’après une période de forte hausse, un retournement à la baisse se profile, vendez vos actions. Libérez-vous du cash et repartez à la chasse.

Règle #7 : Ne vendez jamais à découvert des penny stocks car vous ne connaissez pas votre risque maximum et le risque en bourse, c’est la seule chose que l’on maîtrise.
Par exemple, vous voyez une valeur biotechnologique à 2$ qui présente un potentiel de baisse vers un support intéressant, 50% plus bas soit 1$. Vous décidez de vendre à découvert 250 actions pour 500$.
Malheureusement pour vous, quelques jours plus tard la FDA (Federal Drugs Administration) annonce que le test clinique est concluant, et la valeur monte à 15$.
Vous voilà dans l’obligation de racheter 250 actions à 15 $ pour 3750$ soit une perte sèche de 3250$.

Règle #8 : Ne vous fiez jamais aux rumeurs des forums pour investir sur des pennys stocks. J’ai souvent lu sur des forums, des recommandations de forumeurs sur telles ou telles valeurs à fort potentiel. On y trouve à boire et à manger. Tout le monde a la dernière info du tonton qui bosse dans cette boite et qui est au courant de la super commande de 10 milliards de $ que va signer la compagnie la semaine prochaine. Fuyez ces informations, elles n’ont absolument aucune valeur. Fiez-vous à votre analyse graphique ou fondamentale, pas aux rumeurs infondées.

Règle #9 : N’écoutez jamais les informations fournies par l’équipe dirigeante. Une autre évidence, les informations ont toujours pour objectif de faire monter les cours pour créer de la valeur et maintenir la société à flot.
De plus, certains « insiders » profitent de ces « Pump &Dump » pour revendre les actions au plus haut et les racheter une fois le Dump terminé. Les pennys stocks sont le royaume de la manipulation. Rappelez-vous, nous sommes sur un marché non régulé.

Règle #10 : N’essayez jamais de monter dans un train déjà parti. Ne tombez pas dans le piège du FOMO. Si l’action a déjà fait un bon de 50, 100 ou 200% dans la journée, il est trop tard pour rentrer sur la valeur. Le train est parti sans vous, ce n’est pas grave, il y en aura d’autres. Vous êtes peut-être face à un fameux « Pump&Dump ». En voulant absolument prendre position, vous pourriez subir un retour à la baisse conséquent.

Règle #11 : Soyez prêt à perdre votre investissement. Je sais que ce n’est pas le genre de discours que l’on souhaite entendre lorsqu’on investit sur les marchés mais c’est une réalité que je dois vous soumettre.
Le marché des penny stocks est très volatil et les sociétés sont parfois, voire généralement, peu solides. Nous avons vu dans les règles précédentes que certaines sont sujettes à de la manipulation ou à des risques de dépôt de bilan. Un STOP de protection ne vous sauvera pas de cette dernière situation d’où mon rappel à cette triste réalité, soyez prêt à perdre l’intégralité de votre investissement sur une entrée de penny stock.

Règle #12 : Voici mon cadeau Bonus, à forte valeur ajoutée, pour faire du swing trading plus long terme si vous voulez jouer les « break out » haussiers.
Dans vos critères de sélection, vous pouvez chercher des valeurs qui viennent de faire un plus haut de 52 semaines. Bien souvent ces valeurs sont portées par les acheteurs. Toutes ne seront pas gagnantes mais vous affinerez votre sélection afin de retenir que les meilleures. Juste une astuce pour ne pas vous faire piéger, faites attention à ce que plus haut de 52 semaines ne soit pas un fameux « Pump&Dump ». Surveillez bien les volumes.

Un dernier conseil, ne vous lancez pas tout de suite sur ces valeurs, étudiez-les quelques temps. Par expérience, certains penny stocks sont coutumiers du fait, c’est à dire fortes baisses puis forts rebonds. Faites-vous une liste de valeurs à suivre et soyez patient, le marché regorge d’opportunités.

Avec les 12 règles à suivre que nous venons de voir, vous avez déjà de bonnes bases pour identifier des prises de positions potentielles sur les pennys stocks aussi bien en retournement de tendance qu’en « break out » haussier, tout en limitant votre risque.

Vous avez trouvé cet article intéressant et vous souhaitez vous essayer au trading des penny stocks.

Le problème est que les penny stocks sont par définition très volatils. Peut-être avez-vous déjà essayé et subit quelques pertes sur ce marché à cause d’une mauvaise identification des valeurs.

Une des solutions serait de mettre en place un screener qui fera tout le travail fastidieux de pré-sélection. Un screener vous facilitera sérieusement la tâche de recherche mais cela ne sera pas suffisant.

Je me dois d’être entièrement honnête avec vous, pour améliorer votre taux de réussite sur les prises de positions, vous devrez détecter une configuration graphique très particulière et utiliser des indicateurs supplémentaires pour optimiser des chances de gain sur les retournements de tendance.

La convergence de cette figure graphique et des différents signaux et indicateurs permettront de maximiser les chances de rebond ou de continuations haussières. C’est ce que je vous propose dans la formation :

2 stratégies faciles pour trader les penny stocks à hauts potentiels

Cette formation PDF de 53 pages est très détaillée. Elle vous montre étape par étapes tout le processus depuis la détection automatique, jusqu’à l’acte d’achat.
Avec cette formation ultra complète, vous allez :
GAGNEZ DU TEMPS grâce au screener qui permet de détecter les retournements de tendance.
TROUVER GRATUITEMENT les bonnes opportunités en utilisant un site libre d’accès.
OPTIMISER VOS ENTRÉES en déterminant le parfait timing pour rentrer sur la valeur.
ENTRER SUR DES NIVEAUX DE PRIX ADÉQUATS en sachant où placer votre ordre d’achat.
GÉRER LE RISQUE en plaçant idéalement votre STOP de protection en cas d’invalidation du scénario haussier.
PRÉSERVER votre capital en maîtrisant votre Money Management.
EN BONUS, je vous donne un critère de sélection supplémentaire pour optimiser votre recherche.
Vous aurez également un cas vérifiable, en temps réel d’une figure de retournement détectée par le screener avec son explosion le lendemain alors que la prise de position avait été clairement identifiée et détaillée.

Pour comprendre tout ce que pourra vous apporter cette formation hyper complète et profiter du potentiel des penny stocks, cliquez sur le lien sur le lien suivant :

Oui, je veux profiter du potentiel des pennys stocks

La très bonne nouvelle est que la technique de prise de position que je vous enseigne ici, fonctionne aussi très bien pour des valeurs classiques. Ces valeurs sont certes moins volatiles que les pennys stocks mais elles certaines proposent de réelles opportunités.

A titre personnel, je m’en sers sur des valeurs volatiles comme HLF, AGQ, … par exemple.

Le retournement de tendance ou « short squeeze » me sert également lorsque je veux investir dans les REIT’s.

Je peux ainsi profiter de prix bas lors de mes achats et profiter d’un beau retournement de tendance vite profitable et ainsi mettre des valeurs à forts dividendes dans mon portefeuille. (Si vous ne savez pas ce qu’est un REIT, patience, je vous prépare un article complet sur le sujet).

Pour trader les valeurs volatiles ainsi que les REIT, dans cette formation, je vais vous donner l’ensemble de mes connaissances sur le sujet sans aucune limite. Connaissances apprises lors de formations spécifiques mais aussi lors des partages d’expériences que j’ai pu avoir avec mes collègues et amis traders. Nous verrons l’aspect technique mais aussi psychologique des marchés car comme vous le savez le trading c’est 80% de psychologie et 20% de technique.

Dans cette formation ultra complète, je vous donne tous les différents indicateurs techniques et graphiques à suivre. Vous saurez comment repérer les valeurs massacrées par les vendeurs à découverts et qui devront, à un certain moment, racheter leurs positions. Ce moment peut être identifiable avec certains indicateurs que peu connaissent.

Oui, je veux définitivement profiter du potentiel des pennys stocks et des short squeeze en ayant toutes les informations et bonus

Je vous donne rendez-vous tout de suite pour la mise en place de vos screeners et votre suivi personnalisé.

Trade Safe
Michael
L’équipe de La Bourse Sans Stress

Téléchargez le dernier Ebook

Recevez de l'argent à chaque transaction

You have Successfully Subscribed!